Jean-Jacques Marie. Des gamins contre Staline.

Biblioteca / 2020-2029

Jean-Jacques Marie. Des gamins contre Staline.

París: Éditions du Seuil, 2022.

Jean-Jacques Marie (1937)

TABLE DES MATIÈRES

I – «Anéantissez la bête sauvage Hitler et ensuite renversez Staline !»

II – «Camarade Staline, vous buvez le sang du peuple entier»

III – Affamés et gavés

IV – Les enfants moqueurs ou l’arme de l’ironie

V – La peine de mort pour les enfants de plus de 12 ans, une mesure «à visée pédagogique» (Staline)

VI – Les balbutiements collectifs: de la «conspiration catholique» aux «Quatre Matous»

VII – Le face-à-face adolescents-Sécurité d’État

VIII – Un monde infantilisé

IX – Dans l’océan de la terreur

X – Saratov déjà?

XI – Du cercle de discussion au micro-parti?

XII – Le Parti ouvrier antifasciste

XIII – Staline et le jeu de masques avec les enfants

XIV – Les défis involontaires

XV – Révolte individuelle et protestation collective

XVI – Le rapport de Beria

XVII – Le salaire de la peur

XVIII – Des «communistes authentiques»

XIX – «Chez les ouvriers règne un état d’esprit insurrectionnel» (lettre à Molotov)

XX – «Cette jeunesse a des sentiments antisoviétiques»

XXI – L’enfance: un enjeu

XXII – La Société des jeunes révolutionnaires de Saratov

XXIII – Staline protecteur de l’enfance: un Oradour-sur-Glane stalinien

XXIV – Non soviétique = antisoviétique?

XXV – Comme des champignons après la pluie

XXVI – «Des gamins devenus autres»

XXVII – Des grévistes de l’Oural aux étudiants mécontents

 XXVIII – Tcheliabinsk: de l’union des jeunes socialistes au Vin de neige

XXIX – Le décret du 4 juin 1947 ou l’invitation au goulag

XXX – Le Parti démocratique panrusse

XXXI – De l’Estonie au Caucase

XXXII – Le Parti communiste de la jeunesse

XXXIII – Du duo du Bonheur du peuple aux dix-huit libérateurs de l’Estonie

XXXXIV – La Jeune Garde ou les ratés de la propagande

XXXV – «L’âge d’or» et son revers

XXXVI – L’Union de lutte pour la cause de la révolution

XXXVII – Le Parti ouvrier marxiste (des communistes)

XXXVIII – De l’Armée de la révolution à Vorkouta

XXXIX – Les quarante-deux fusillés

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.