Jean-Jacques Marie (ed.) Le Rapport Khrouchtchev.

Biblioteca / 2010-2021

Jean-Jacques Marie (ed.) Le Rapport Khrouchtchev

Rapport sur le culte de la personnalité et ses conséquences, présenté au XXe congrés de Parti communiste d’Union soviétique.

Première traduction intégrale, réalisée et présentée par Jean-Jacques Marie.

París. Seuil, 2015.

JEAN-JACQUES MARIE

TABLE DES MATIÈRES

Présentation de Jean-Jacques Marie

1 – Choc, orage, bombe, tremblement de terre, séisme…

2 – La genèse du rapport : une longue préhistoire

3 – Les suites du choc

4 – La ligne Maginot des défenseurs de Staline

5 – L’affaire des fuites

6 – L’explosion

7 – La dernière tentative

8 – Le rapport Khrouchtchev aujourd’hui

Avertissement

Le rapport Khrouchtchev

«Un homme censé tout savoir… pouvoir tout faire et être infaillible»

«Staline ne tolérait absolument pas la direction et le travail collectifs»

«Staline a introduit le concept d’“ennemi du peuple”»

«De la lutte idéologique aux répressions massives et à la terreur»

«Un bien vilain tableau de l’arbitraire brutal»

L’arbitraire de Staline après le XVIIe congrès

«Les violations massives de la légalité socialiste»

«L’assassinat de Kirov recèle beaucoup d’éléments incompréhensibles et énigmatiques»

«La terreur dirigée contre des cadres honnêtes du parti»

«Une provocation infâme»

«Répressions organisées à une échelle de masse»

«Répressions organisées à une échelle de masse»

«Pourquoi détournez-vous les yeux aujourd’hui?»

«Le génie stratégique de Staline»

«Le massacre de nombreux chefs militaires et d’instructeurs politiques»

«La tactique qu’imposait Staline nous a coûté beaucoup de sang»

«La déportation massive de peuples entiers»

«La prétendue “affaire de Leningrad”»

«Je vais bouger le petit doigt et il n’y aura plus de Tito»

«L’affaire des médecins saboteurs»

«Beria a joué un rôle particulièrement ignoble»

«Staline lui-même encourageait et entretenait l’exaltation de sa personne»

«De grossières violations de la démocratie»

«Il n’étudiait le pays et l’agriculture qu’à travers les films»

«Un frein sérieux au développement de la société soviétique»

«Le rôle du Bureau politique avait été sérieusement réduit»

«Il envisageait tout cela du point de vue de la défense des intérêts de la classe ouvrière»

«Ne pas donner des armes à nos ennemis, ne pas étaler nos plaies devant eux»

Notes de Jean-Jacques Marie

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.